Territoire

On entend par territoire grassois la zone d’influence dont Grasse est le centre de gravité.

La ville s’est implantée au Moyen-âge sur un éperon de tuf, adossée à des collines calcaires.
Y était cultivés : blé, vigne et olivier.

L’arrière pays montagneux, Le Bar sur Loup, Tourette… et la plaine, Pégomas, Mouans-Sartoux… se sont recouverts de champs de  plantes à parfum.

Les ateliers de parfumeurs, les moulins et les usines construites pour l’activité industrielle témoignent de cet essor et ont marqué le paysage urbain.

Quelques suggestions sur nos quatre sites :

Médiations